4 Choses à savoir d'après les experts pour apprendre l'angalis en ligne

Des professeurs d’ABA English ont analysé dans le 2ème ABA Teacher Panel les clés pour apprendre en ligne de la meilleure manière

Paris, 17 mai 2018 – Peu de français donnent de l’importance à l’amélioration de leur anglais pour trouver un meilleur travail, profiter de voyages à l’étranger ou encore d’avoir l’opportunité de rencontrer des gens du monde entier.

ABA English, école d’anglais en ligne avec des millions d’étudiants dans le monde, a célébré le 2ème ABA Teacher Panel à Barcelone avec la présence de ses professeurs. Une table ronde dans laquelle, après réflexions et expériences, les 4 clés pour apprendre l’anglais en ligne de manière efficace ont été dévoilées lors de la journée mondiale de l’Internet, ce jeudi 17 mai.

  1. L’importance du facteur humain

Avec l’Internet, les professeurs d’anglais se sont vus obligés de trouver de nouvelles façons de travailler pour satisfaire les besoins du nouveau profil d’étudiants. Dans un monde toujours plus digitalisé, les professeurs d’ABA English ont constaté, de par leur expérience, qu’il était indispensable d’ajouter le facteur humain dans l’enseignement des langues en ligne. Par conséquent, ABA English assigne à chacun de ses étudiants un professeur qui les guide et les motive durant tout leur apprentissage.

«La montée du e-learning amène parfois les professeurs à se transformer en véritables formateurs motivants. Dans le monde de l’enseignement 2.0, l’enseignement-guide joue un rôle fondamental puisqu’il doit conseiller l’étudiant sur la meilleure façon d’utiliser son temps qui se trouve limité », explique la professeure américaine Robin Motheral. 

  1. Un apprentissage avec plus de persévérance

Apprendre massivement l’anglais ne favorise pas la persévérance de l’étudiant, une méthode pourtant habituelle dans l’enseignement traditionnel. D’autre part, le faire en ligne permet de diviser le contenu en petits «blocs», ce qui va aider à recevoir les informations de manière plus naturelle. Par conséquent, cela permet de rendre le temps passé à étudier plus efficace. L’étudiant va étudier plus souvent mais sur de plus petites périodes.

De même, dans l’apprentissage en ligne, les informations se retiennent mieux grâce à la réception de plusieurs contenus en même temps (images et vidéos entre autres). En effet, selon une étude d’efficacité élaborée par ABA English (destinée à mesurer l’efficacité de l’apprentissage en ligne de l’anglais), 71% des étudiants ont passé en moyenne 40 heures en ligne pour atteindre l’équivalent du niveau d’un semestre universitaire. 

  1. Whenever, wherever

Etudier les langues sur Internet ne vous oblige pas à le faire à une heure précise, ni dans un lieu spécifique. Grâce à cela, l’apprentissage est plus libre et s’avère plus efficace du fait que l’envie et la motivation sont plus grandes. Ce qui n’est pas autant le cas lorsque la contrainte d’horaire et de lieu est présente.

«Les étudiants peuvent faire en sorte que l’anglais s’adapte à eux, à leur horaire et à leur mode de vie. Même s’il est recommandé de définir un objectif d’étude réaliste en fonction des habitudes de chacun, l’apprentissage devient une routine hebdomadaire avec un minimum de 4 fois par semaine. Sachant que les périodes d’apprentissage peuvent être de courtes durées (entre 15 à 20 minutes). Cependant, les étudiants devraient toujours être ceux qui décident de leur organisation et du choix de leur dispositif d’apprentissage.», prévient la professeure anglaise Nicola Cowan. 

  1. Apprendre l’anglais en s’amusant

La clé est de voir l’apprentissage de l’anglais comme quelque chose de divertissant et jamais comme quelque chose d’ennuyeux et/ou fastidieux. C’est aussi facile que de continuer à pratiquer vos hobbies… mais en anglais! Si ce que vous aimez le plus est la lecture, faites-le en anglais ; si vous êtes sériephile, regardez vos séries anglaises et américaines préférées en version originale. Si votre niveau actuel ne vous le permet pas, ajoutez-y les sous titres en français pour par la suite être capable de pouvoir les remplacer en anglais.

«Malgré les nombreux avantages offerts par l’apprentissage des langues en ligne, les étudiants ne doivent pas se limiter aux cours en ligne car la technologie leur permet de rester en contact avec l’anglais en dehors du monde virtuel et ces derniers possèdent de nombreux autres outils qui sont à la portée de tous », ajoute la professeure française Delphine Hatsadourian.  

> Télécharger Communiqué